Un peu d’histoire

mardi 14 décembre 2004
par  Daniel
popularité : 93%

"MOTTEVILLE"

s√Ę‚ā¨‚ĄĘappelait "Maltevilla" en 1059, puis Mauteville-l√Ę‚ā¨‚ĄĘEsneval au 16√ɬ®me (seigneurs de la paroisse √ɬ partir du 12√ɬ®me). Au 19√ɬ®me, on l√Ę‚ā¨‚ĄĘappelait Motteville-les-Deux-Clochers √ɬ cause des deux tours de l√Ę‚ā¨‚ĄĘ√ɬ©glise. Coll√ɬ©giale de quatre chanoines fond√ɬ©e en 1638 par Nicolas Langlois, sieur de Motteville, premier pr√ɬ©sident de la chambre des comptes de Rouen.

Madame de Motteville

Fran√ɬßoise BERTAUT, dame de Normandie 1621, 1689. Fille d’un gentilhomme de la chambre du roi et d’une espagnole attach√ɬ©e √ɬ Anne d’Autriche, elle fut disgraci√ɬ©e par le cardinal de Richelieu et rel√ɬ©gu√ɬ©e en Normandie. Pendant cet exil, elle √ɬ©pousa Nicolas Langlois, seigneur de Motteville, 1er pr√ɬ©sident de la Chambre des Comptes de Normandie, en 1639, et devint veuve deux ans apr√ɬ®s.
√É‚ā¨ la mort de Louis XIII, en 1643, Anne d’Autriche devenue r√ɬ©gente appela Mme de Motteville qui v√ɬ©cut d√ɬ®s lors dans son intimit√ɬ©, sans exercer aucune des charges de sa maison. La jeune veuve observait beaucoup et parlait peu ; confidente de la reine-m√ɬ®re et d’Henriette d’Angleterre, elle fut initi√ɬ©e √ɬ tous les secrets de la politique pendant la Fronde.

Elle √ɬ©crivit des M√ɬ©moires qui embrassent toute la p√ɬ©riode comprise entre le mariage de Louis XIII avec Anne d’Autriche et la mort de cette princesse. C’est avant tout un pan√ɬ©gyrique de la reine, auquel l’auteur m√ɬ™le le r√ɬ©cit des √ɬ©v√ɬ©nements de cette √ɬ©poque agit√ɬ©e, et des anecdotes de la cour.


Navigation

Articles de la rubrique